Vous êtes ici : AccueilLes AssisesButs et fonctionnement

Buts et fonctionnements


L'objectif des Assises de la culture est de définir un nouveau cadre de référence pour la politique culturelle régionale.

Démarche (historique)

Le 19 décembre 2011, l’inauguration de la salle de spectacles Equilibre marquait la fin du cycle ouvert 10 ans auparavant (2001) par l’élaboration du Concept « Coriolis » et son plan d’action pour une politique culturelle régionale fribourgeoise. La mise en œuvre de ce concept a notamment permis la création d’infrastructures culturelles d’envergure et le développement de la région fribourgeoise comme pôle de compétences artistiques.

Dans le but de poser un nouveau cadre de référence pour ladite politique, l’Association de Communes Coriolis Infrastructures, l’Agglomération de Fribourg et la Ville de Fribourg se sont réunies et souhaitent mobiliser les professionnels du secteur culturel et les citoyens pour faire un état des lieux, débattre et proposer de nouvelles lignes de conduite en matière culturelle.
Les 3 entités ont confié à Mme Natacha Roos un mandat à 20% pour la conduite des Assises et la rédaction du rapport final. Le contenu sera alimenté par les spécialistes et les milieux concernés, tandis que les décisions se prendront au niveau politique, dans une dynamique de bottom up (de bas en haut).

organigramme

 

Moyens

Afin de poser un nouveau cadre de référence pour la politique culturelle régionale, deux moyens ont été mis en œuvre :

Un groupe de travail composé de 12 membres a été nommé. Réuni mensuellement entre mars 2013 et février 2014, il aura pour tâches l’actualisation de la Charte fondamentale de Coriolis Infrastructures (2002), ainsi que l’actualisation des Objectifs généraux, stratégie et mesures du concept Coriolis (2009). Au besoin, pour se pencher sur des thématiques précises, il peut créer des sous-groupes de travail.

Une conférence a ouvert la discussion avec les milieux concernés et les citoyens le 28 février 2013. D’autres temps forts, sous forme de conférences et de débats publics, qui traiteront de thématiques culturelles précises, peuvent jalonner ce processus, sur l'impulsion du groupe de travail ou de tiers.

 

Le premier temps fort a été la soirée de lancement officiel des Assises, qui s’est tenue le 28 février 2013, qui a réuni plus de 350 personnes à Equilibre.

En marge des Assises, un séminaire sur l'économie de la culture organisé par le Professeur Patrice Meyer-Bisch au printemps 2013 a enrichi les réflexions. Fribourg a ainsi eu la chance d'accueillir plusieurs personnalités telles que Xavier Greffe, Professeur au Centre d'Economie de la Sorbonne, Ferdinand Richard, fondation des Friches Belle de Mai à Marseilles, Sandrine Kuster, Directrice de l'Arsenic parmi d'autres. Lire la suite sous Temps forts.

Le 15 septembre, les 3 candidats au Conseil d’Etat ont débattu sur la culture au Nouveau Monde, devant une centaine de personnes.

Les 19 septembre, 3 octobre et 24 octobre se sont tenus 3 cafés culturels, en marges des Assises également : les jeunes ont saisi l’occasion pour thématiser la question culturelle, sous les angles de la médiation culturelle, de l’art dans l’espace public et du rôle des médias.

 

Budget
Le budget se monte à 80'000 CHF.
Il est réparti à parts égales entre les 3 collectivités (Coriolis Infrastructures, l’Agglomération de Fribourg et la Ville de Fribourg).

Evénements à venir

Envoyez vos propositions!
Nom (*)

Please let us know your name.
Prenom (*)

Entrée non valide
Email (*)

Please let us know your email address.
Sujet (*)

Please write a subject for your message.
Piece jointe (*)

Entrée non valide
Message

Please let us know your message.



Go to top