«Rendons nos démarches transparentes, favorisons la porosité.»

«Der Bevölkerung den Zugang zu einer qualitativ hochstehenden u. vielfältigen Kultur a) garantieren und b) ermöglichen»

«Envie d’ouvertures avec l’international. Obtenir d’autres conventions (identiques à celle de Strasbourg) avec les capitales où la ville et le canton ont des résidences d’artistes.»

«Soutenir les "network" que l'on a, c'est ce que j'aimerais améliorer dans le futur.[…] Créer un label qui exporte les artistes fribourgeois, déjà à Lausanne ou à Berne.»

«Dans la rue, on croise des femmes, des hommes, des jeunes, des adultes, venus du monde entier. Ils (...) font partie de notre avenir.»
 

«Le milieu de la danse s'est peu développé à Fribourg, et il n'offre que des possibilités très limitées à une éventuelle relève de faire ses expériences et ses preuves.»
 

«La culture est une branche économique comme les autres.»

«Cessons de traiter l'artiste en saltimbanque qu'il n'est plus.»

«Ne laissons pas passer la chance d'une réflexion pour l'avenir de la culture à Fribourg. Affirmons notre volonté de mettre en oeuvre un processus de démocratie participative.»

«Placer l’artiste au centre de la création, en assurant son soutien à l’intérieur et à l’extérieur du canton.»

«La culture est le ciment invisible d'une société.»

«Pour un artiste, sentir que toute une ville soutient son projet, c'est déjà beaucoup.»

«À présent que Fribourg possède son propre grand théâtre, y créer une compagnie résidente à l'année serait une excellente solution pour créer une vie professionnelle régulière et structurée.»

«Quel mode d'emploi fournit-on à la population pour comprendre des projets artistiques complexes?»

«Viser l’excellence ce n’est pas mettre les amateurs de côté, mais c’est faire aller les gens vers «l’art», et pas le contraire !»

«Les musées et institutions patrimoniales constituent une force de proposition constructive : axes de réflexion.»

 

«Subventions et liberté d'expression. Un artiste conserve-t-il sa liberté d'expression vis-à-vis du monde politique ou de l'administration lorsque ces derniers décident des subventions?»

 

«Nous demandons que les autorités fribourgeoises compétentes prennent en considération les besoins spécifiques des micro-entreprises culturelles que nous sommes, par l'élaboration d'une politique active de promotion et de soutien à l'ensemble des métiers impliqués.»

Aller au haut